Coffee Meets Bagel ou les chiffres d’un projet de site de rencontres

shark tank bagel meets coffee

Une nouvelle émission que j’aime beaucoup regarder, c’est le show américain de Coffee Meets Bagel.

Forcément ne pouvant pas la visionner en direct, je me contente des émissions qui sont postées sur le site de vidéo Youtube.

 

Le concept : Shark Tank ?

Vous venez présenter votre projet professionnel à des investisseurs : les sharks (requin en anglais) ! Et en tant que petit fish, vous devrez tant bien que mal défendre votre concept, votre idée pour demander une certaine somme en échange d’un certain % sur le capital.
Ici c’est 3 soeurs de San Francisco qui viennent présenter leur concept de  site de rencontre.

500$ en échange de 5% de capital !

Coffee Meets Bagel … ce n’est pas un nouveau site de rencontre comme il en existe beaucoup. Ce site de rencontre est un peu inspiré de Tinder. Chaque jour à midi, un utilisateur qui est considéré comme l’algorithme de Coffee Meets Bagel comme étant un “match parfait” est proposé. A ce moment, on a alors accès à ses informations et on a alors 24h pour liké ou non. (Un peu comme Tinder)

L’idée est de rassembler un maximum de filles qui se sentent rassurer.

Mais le problème est là …

  • On ne comprend pas comment ces 3 nanas se payent 100k $ par an (chacune). Cela parait un budget énorme pour une société qui n’est pas encore rentable et qui a déjà perdu un million de dollars !
  • 5% de capital à vendre pour 500$ ? Alors qu’elle prétendent avoir faites 80k $ l’année dernière et cette année 275k $ sur les cinq premiers mois ? Et pouvoir faire 10 millions / an très prochainement !
  • Pour couronner le tout elles ne savent même pas combien d’utilisateurs utilisent leur propre produit !

Tous ces éléments montrent bien que ces 3 nanas n’ont aucune conscience des réalités de la gestion d’une société. Confondre CA et rentabilité est une des pires erreurs que l’on peut faire ! Se verser 300 000 dollars par an de salaire risque de leur coûter très cher !